Couper l'eau chaude pendant une semaine (ou comment flusher des calories)

Rafikiblog-180429-1.jpg

Avant de commencer

J'ai comme l'impression que c'est difficile de valoriser un liquide qui sort directement d'un robinet.

En fait, depuis que j'habite dans une van, je me rends compte qu'y'a bin des choses que je prenais pour acquis, et les robinets en font partie.

Ah pis les cuisines.

Oh mon dieu... les toilettes... parlez-moi pas des toilettes.

Mais bon.

On peut s'entendre pour dire que de l'eau chaude, c'est précieux.

Parce qu'avant les années 1900, quand un être humain voulait utiliser de l'eau chaude, il devait la chauffer avec du feu.

C'pas si pire quand on veut se faire un café ou une soupe... Mais c'est définitivement pas la même game quand on décide de se couler un bain.

Ou de faire la vaisselle.

Ou de faire une brassée de bobettes.

Heureusement pour nous, l'arrivée du chauffe-eau électrique a tout changé.

Mais en même temps, ça a transformé quelque chose de super rare (l'eau chaude) en quelque chose de super ordinaire.

Pis plus 52 ramasse avance, plus je réalise que l'être humain est exceptionnellement mauvais quand vient le temps de gérer une ressource qui était anciennement rare, et qui est maintenant abondante.

Que ça soit l'immobilité, le comfort, le sucre, ou la chaleur.

Parce que dans le temps où était encore dans la chaîne alimentaire (pendant quelques millions d'années), c'est des choses qui nous donnaient un avantage de survie.

Et la survie, c'est quelque chose que notre côté sapiens désire intensément. Le plus possible. Tout le temps.

C'est un peu à cause de ça que l'être humain a réalisé autant de choses.

Mais c'est aussi à cause de ça que votre corps apprécie énormément vos soirées à écouter Netflix au chaud dans des couvertes en mangeant des biscuits.

Donc question d'être moins confortable, j'ai décidé de couper l'eau chaude pendant une semaine.

Pis d'évaluer l'impact sur ma vie.

#semainesanseauchaude


Les règles de la semaine sans eau chaude

  • Pas de douche chaude.

  • Pas de boisson chaude.

  • Pas de trempage dans l'eau chaude.

  • Bref, pas d'eau qui a été chauffée.


Faque c'est quoi l'impact de l'eau chaude sur votre vie

Ça fait monter votre bill d'hydro

À moins de chauffer au gaz, plus vous utilisez de l'eau chaude, plus ça vous coûte cher d'électricité.

Ok ouin, ça vous coûterait plus cher en gaz anyway...

Mais selon le site d'Hydro, une douche chaude par jour ajouterait environ 50$ à votre facture annuellement.

Si vous êtes le genre de personne qui prend un bain par jour (je vous juge un peu en ce moment), ça ajouterait plus de 100 bidous à votre bill d'Hydro.

Ok ok ok, je suis d'accord... Ce n'est pas la fin du monde.

Ça me coûte plus cher d'avoir un cellulaire intelligent pendant un mois que de prendre une douche chaude chaque jour pendant un an.

Mais ça c'est juste pour les douches...

Si on additionne toutes les autres utilisations d'eau chaude que vous faites au quotidien, ça peut monter pas mal vite.

Pas de quoi prendre une hypothèque, mais quand même.

Ça nettoie bin!

On a pas le choix de donner ce point-là à l'eau chaude, parce que faire la vaisselle dans l'eau froide, c'est vraiment moins efficace.

True story.

Même chose si vous voulez laver du linge vraiment pas propre.

Mais bon, à moins d'être un joueur de rugby, vos t-shirts ne devraient pas être siiiii dégueulasse.

Et pour ce qui est de la vaisselle, ça se fait très bien à l'eau tiède si vous n'attendez pas cinq jours avant de la faire.

Idéalement, si vous lavez tout ce que vous avez sali dans l'heure qui suit votre repas, c'est très gérable avec de l'eau à température pièce.

Ceci étant dit, on s'entend pour dire que c'est bin mieux de laver les humains à l'eau chaude right?

Peut-être pas...

L'impact de l'eau chaude sur votre corps

Ça vous rend ssuper ssec.

Votre corps est huileux.

Comme on l'a vu pendant la semaine sans shampoing, votre cuir chevelu sécrète constamment une substance graisseuse: le sebum.

Le rôle du sebum est d'entretenir votre crinière et de la protéger du monde extérieur.

Si vous retirez constamment le sébum, par exemple avec du shampoing, votre corps compense en augmentant sa production.

Tsé les cheveux gras après deux jours sans shampoing, bin c'est ça.

De la même façon, votre peau sécrète des huiles naturelles qui l'entretiennent et la protègent du monde extérieur.

Même affaire.

Mais le problème, c'est que l'eau chaude, c'est efficace pour dé-huiler les choses. 

C'est super pratique quand vous faites la vaisselle, mais ça peut jouer contre vous quand vous êtes sous la douche.

Vous pouvez devenir un sapiensec.

Évidemment, vous pouvez corriger le tir en vous réhydratant le body avec de la crème... Mais ça fait juste compliquer quelque chose qui devrait être vraiment simple.

Surtout quand on considère la liste des ingrédients contenus dans la crème en question. Parce que tsé, votre corps va en absorber une partie...

C'tu bio? C'tu plein d'affaires chimiques? C'tu testé sur des bébés lapins orphelins?

J'trouve ça plus simple de ne pas flusher mon huile de peau.

NOTE: J'ai remarqué une bonne différence dans la texture de mes cheveux quand j'ai commencé à les laver à l'eau froide. J'ai aussi remarqué que je faisais moins de pellicules. Globalement, j'ai la tête moins sec... En tout cas, j'pense.

Ça peut vous faire surchauffer

Le corps humain n'est pas fait pour gérer l'eau chaude.

C'est un fait.

On a évolué en rencontrant de l'air chaud, mais pas du liquide chaud.

C'est d'ailleurs pourquoi l'être humain transpire.

Quand la température de votre corps augmente, vous produisez de la sueur. Quand la sueur s'évapore, ça vous refroidit.

Le système est parfait si vous aimez courir tout nu dans la savane. #sapiensAF

Mais pas tant si vous décidez de tremper dans l'eau chaude.

Ça devient impossible pour votre corps de se refroidir à travers le processus de transpiration...

Votre corps produit alors de la sueur non-stop, mais sans évaporation, donc pas de refroidissement... Et vous pouvez éventuellement vous déshydrater tranquillement dans votre bain.

(Même chose pour votre douche, mais c'est définitivement moins pire.)

Le plan B qu'a votre corps pour diminuer la température de vos organes vitaux, c'est de refroidir le sang en l'envoyant dans les extrémités (vasodilatation.) 

Mais si vos extrémités trempent aussi dans le chaud... Bin y'a juste rien a faire.

Et vous surchauffez.

FUN FACT: Prendre un bain chaud avant le dodo peut abaisser votre température et vous aider à dormir. Weird, je sais. Mais c'est justement parce que le sang se trouve plus près de la surface de votre peau (vasodilatation) quand vous sortez du bain. Le passage de l'eau chaude à l'air frais refroidit drastiquement votre sang, qui retourne ensuite près de vos organes, et abaisse leur température. Pis un corps frais, ça dort bien. Par contre, ça peut aussi vous faire perdre connaissance. Au pire, si vous voulez vous rafraîchir, ouvrez une fenêtre.

C'est bin beau tout ça, mais l'eau froide, c'est sûrement pas mieux?

En fait, de l'eau sauvage, c'est froid.

Donc notre corps est pas pire habitué d'en croiser.

Il sait même très bien comment y faire face.

L'impact de l'eau froide sur votre corps

Ça fait travailler vos muscles

Ou plutôt, ça fait shaker vos muscles.

C'est un des premiers mécanismes que votre corps va utiliser pour se réchauffer.

Plus particulièrement quand votre corps fait subitement face à une température froide... Par exemple, quand vous sortez de votre bain... Ou quand vous sous-estimez le mois d'avril.

Vos muscles se mettent à trembler, ce qui créer de la chaleur et élève votre température interne.

Le seul hic, c'est que le processus dépense énormément de calories, ce qui le rend peu optimal à long terme.

En d'autres mots, c'est un mécanisme d'urgence.

Si vous vous exposez régulièrement au froid, votre corps va commencer à investir dans des méthodes plus efficaces sur le plan énergétique...

Et vous n'allez plus trembler.

FUN FACT: Vos frissons vous feraient dépenser quatre fois plus de calories qu'un workout d'intensité moyenne. 

Ça fait travailler votre système cardiovasculaire

Ce qui va suivre les tremblements, c'est un processus de vasoconstriction.

En gros, votre sang va quitter vos extrémités pour se concentrer autour de vos organes vitaux.

C'est le contraire de la vasodilatation.

L'objectif, c'est d'augmenter vos chances de survie en réchauffant votre cerveau, vos poumons, votre foie...

Et votre coeur.

Bref, le diamètre des vaisseaux sanguins qui parcourent vos membres va diminuer pour laisser passer un peu moins de jus.

Ça a comme effet de refroidir vos extrémités et de les faire changer de couleur... 

Mais surtout, ça fait plus de sang dans votre centre, ce qui vous réchauffe les organes.

BONUS: ça vous offre un petit workout cardio-vasculaire.

FUN FACT: Je me suis amusé avec ce processus-là dans un spa à Rivière-du-Loup en 2017 (ne posez pas de question.) En gros, si vous passez rapidement d'un bain froid à un bain chaud, vous pouvez sentir votre sang regagner vos extrémités super rapidement. Ça se traduit en une sensation de picotement dans les bras et les jambes. Vous pouvez aussi voir la couleur de vos membres changer subitement de "rose pâle" à "rouge pushup". ***NE PAS FAIRE SI VOUS AVEZ DES PROBLÈMES CARDIAQUES.*** Ça brasse pas mal votre sang et ça peut mener à des malaises ou à du décollage de caillots sanguins.

Ça boost votre système immunitaire?

Les recherches semblent indiquer que l'exposition au froid vous rendrait moins malade.

Il y a très peu de données sur le sujet... C'est surtout anecdotique pour l'instant...

Mais c'est un des arguments mis de l'avant par Wim Hof.

En gros, c'est un dude qui prend quotidiennement des bains glacés depuis 40 ans.

En plus d'avoir une endurance au froid absolument hors du commun, qui lui a d'ailleurs permis de monter une bonne partie du Mont Everest en chest (#sapiensAF), il est maintenant capable de booster son système immunitaire sur commande.

Oui, vous avez bien lu.

Pis l'effet a été reproduit chez ses étudiants; les personnes qui osent braver le froid pendant plusieurs jours en sa compagnie.

Wim est devenu tellement populaire dans les dernières années, que le meilleur moyen d'apprendre sa technique, c'est en suivant sa formation en ligne.

Il vous apprend à respirer, à côtoyer le froid et à développer un mindset inébranlable.

Si ça prend ça pour être dans sa shape à 59 ans, j'embarque.

Ça vous fait... engraisser?

Votre corps contient deux types de tissus adipeux: du brun, et du blanc.

La différence entre les deux, c'est la quantité de mitochondries dans les cellules adipeuses. Plus la concentration de mitochondries est élevée, plus la cellule a une teinte foncée. Plus elle est brune.

Untitled-1.png

NOTE: À partir de maintenant, on va parler de gras brun pis de gras blanc. C'est mon blogue, j'fais c'que j'veux.

Une mitochondrie, c'est la composante d'une cellule qui utilise de l'oxygène et du carburant (du glucose ou du gras) pour créer de l'énergie (ATP.)

Vous comprendrez que le processus est vraiment plus compliqué que ça, mais on va garder ça simple.

C'est un processus qu'on nomme la respiration cellulaire, et c'est grâce à ça que vous êtes en mesure de... vivre pis toute.

C'est aussi un processus qui est optimisé pour ne jamais dépenser plus de carburant que nécessaire.

Parce que le carburant c'est précieux pour la survie, donc pas de gaspillage.

PAR COOOONTRE...

Certaines mitochondries, présentent dans les tissus adipeux (le gras brun), génèrent de la chaleur au lieu de créer de l'énergie.

Donc elles utilisent votre carburant pour réchauffer votre corps.

En d'autres mots, elles augmentent votre capacité à vous garder au chaud, ce qui vous fait dépenser des calories sans avoir à bouger.

Les bébés sont bin plein de gras brun.

C'est d'ailleurs pourquoi vous ne verrez jamais un nouveau-né frissonner.

Leurs petits membres potelés sont juste un ramassis de mitochondries qui brûlent du carburant en fou pour générer de la chaleur.

Parce qu'un bébé chaud, ça survie mieux.

fire.png

Malheureusement, plus un humain prend de l'âge, plus le gras brun se fait rare, et plus le gras blanc prend le dessus.

En fait, si vous êtes capable de lire ça, votre corps contient probablement très peu de brun, et il serait principalement concentré dans votre torse.

En ce moment, la grande majorité de votre gras est plutôt blanc.

Et du gras blanc c'est théoriquement nice... Parce que c'est isolant... Et ça nous permet(tait?) de stocker de l'énergie pour l'hiver...

Mais de nos jours, son rôle, c'est de gosser.

Jusqu'à tout récemment, l'histoire finissait ici...

Mais la bonne nouvelle, c'est que des scientifiques viennent tout juste de découvrir qu'il est possible de brunir le gras blanc, et de créer du gras beige.

Pas brun, mais presque.

La mauvaise nouvelle, c'est que le processus est en fait une réponse immunitaire au froid.... Donc vous devez avoir froid pour le déclencher.

En vous exposant régulièrement à des températures basses et en forçant votre corps à se réchauffer, vous pouvez augmenter la concentration de mitochondries dans vos cellules adipeuses blanches.

En gros, vous générez du gras beige.

beige.png

Un tissu adipeux qui vous fait dépenser du carburant (genre de la graisse), pour vous rendre plus résilient au froid (genre moins frileux.)

Et vous devenez juste vraiment bon pour vous thermoréguler.

Le corps humain est fascinant.

FUN FACT: Une autre façon de stimuler la création de gras beige, c'est d'adopter une diète faible en glucides (ou de jeûner) pour entrer dans un état de cétose (ketosis). On en reparle dans le recap de la semaine sans sucre, mais ça pourrait indiquer une capacité naturelle du corps humain à pouvoir basculer dans un mode "hivernale", stimulé par une absence de plantes (ou de nourriture) dans la diète, et des températures basses. Une espèce d'hibernation active#sapiensAF


Le résultat de l'expérience

La seule chose qui était vraiment pénible, c'était les douches froides.

Mon corps était absolument zéro down.

Mais c'est surtout parce que j'étais zéro habitué

Tsé, c'est la même chose que de courir un sprint...

Ou que de dormir sur le sol pendant une nuit entière...

Ou que de ne pas manger pendant 24h...

C'est des choses qui peuvent réellement avoir un impact positif sur votre santé... Mais c'est également des choses que votre corps ne va absolument pas vouloir faire initialement. Surtout si il est pas obligé.

Et c'est normal, parce que nos ancêtres ne choisissaient pas de faire ces choses-là.

Ils s'ajustaient simplement aux stimulus de leur environnement.

De nos jours, le problème, c'est qu'on a uniformisé notre environnement pour optimiser notre confort à court terme.

La santé, c'est un peu inverser ce processus-là... 

C'est diversifier notre environnement, et embrasser l'inconfort à court terme...

Y'a juste pas de pilule magique.

Pour ce qui est du défi, mis à part les douches, c'était plutôt facile.

La vaisselle se faisait bien en utilisant de l'eau à température pièce et la plupart des machines à laver ont un mode à l'eau froide.

Full bébé faf.

Sinon, j'ai appris comment infuser du café à froid!

Bin... "Appris" est un grand mot... Parce qu'en gros, t'as juste à walisser du café grossièrement moulu dans un pot Masson, à ajouter de l'eau, pis à laisser traîner ça pendant genre une journée.

Ça prend pas un bacc en ingénierie mettons.

NOTE: Je suis pas mal certain que je viens de faire vomir dans leur bouche une coupe de baristas, mais pour de vrai, ça faisait amplement la job. Un pot Masson, c'est plus facile à utiliser que cette affaire-là, surtout si on veut faire du cold-brew dans une van. On repassera pour les subtilités aromatiques par contre.

FUN FACT: Comme un cave, j'ai bu toute la première batch d'un coup. Je croyais que mon coeur allait sortir de mon chest tellement j'étais caféiné. Une des journées les moins productives de l'année. J'ai juste marché vite pendant huit heures sans être capable de me concentrer. Mon corps était dans un autre espace-temps. Bref, don't cold-brew and blog.

J'ai pas essayé de faire du thé infusé à froid, mais c'est juste une question de temps.

Même chose pour le thé solaire. <- Je pourrais techniquement juste laisser traîner une bouteille d'eau sur le dash de la van.

C'est difficile de dire à quel point j'ai bruni mon gras blanc et boosté mon métabolisme en une semaine... Mais une chose est certaine, je ne vois plus l'eau froide de la même façon.

J'ai donc décidé que je n'allais plus prendre de douche chaude pour le restant de l'année.

Pour explorer encore plus le sujet, je prévois suivre la formation de Wim Hof dès novembre prochain, et me rouler dans la neige.

On verra si ça fait une différence en hiver.


Pas game de vous brunir l'intérieur

**** ATTENTION ****

Ce qui suit peut être dangereux, surtout si vous avez des problèmes de santé

N'essayez pas ces techniques si vous souffrez présentement de problèmes cardio-vasculaires.

S'il vous plaît, agissez avec précaution et progressez graduellement.

Je ne suis pas un professionnel de la santé et c'est préférable d'en consulter un avant de procéder.

**********************

Niveau 1 - Calez de l'eau froide

Faque ouais, on va commencer ça très, très relax.

Le but, c'est de baisser votre température centrale, pis ça, vous pouvez le faire en buvant un grand verre d'eau pas pire froide.

Parce que tout ce qui entre en contact avec votre peau va affecter la température de votre corps.

Que ce soit votre peau extérieure, ou votre peau intérieure.

Mais vous devez boire de l'eau.

Pas de jus d'orange.

Pas de crème soda.

Pas de mocha-latté-ccino-glacé.

De l'eau

Parce  qu'en ajoutant du sucre dans l'équation, vous allez stimuler la création de gras blanc, pis ça, vous voulez pas ça. #semainesanssucre

Perso, je commence mes journées avec un grand verre d'eau froide, pis ça me réhydrate "par la bande" après une nuit de sommeil.

#unverredeuxcoups

NOTE: Évitez l'eau glacée pendant les repas, parce que ça pourrait affecter votre digestion. En fait, les liquides chauds en quantité modérée semblent avoir une meilleure réputation à ce niveau-là. Leur consommation pendant les repas est d'ailleurs coutume dans plusieurs cultures.

Niveau 2 - Faites tremper vos extrémités.

C'est une méthode que je n'ai pas essayé, mais que je trouve bin ingénieuse.

Au lieu de sauter directement dans un bain froid et mourir l'espace d'un instant, vous pouvez commencer par immerger vos mains/pieds sous une eau très froide (autour des 5°C) pendant quelques minutes.

Vous devriez voir le sang quitter tranquillement vos extrémités, et les voir perdre un peu de couleur. C'est normal. Ça veut dire que votre corps réagit au contact du froid et tente de concentrer sa chaleur près de vos organes vitaux.

Vous pouvez aussi immerger votre visage, mais ça limite un peu plus votre temps de trempage...

Respirer > Brunir sa face

Mais bon, peu importe le membre que vous décidez de laisser tremper, plus vous le faites longtemps, mieux c'est.

Par contre, si vous arrivez à le faire pendant plus de 2 minutes, vous êtes probablement prêt à passer au prochain niveau.

Ou vous vous êtes noyé en chemin.

NOTE: Évitez de passer trop de temps dans l'eau froide. Je limiterais ça à 10-15 minutes max. Et restez à l'affût des signes d'engelures.

Niveau 3 - Baissez la température de votre quotidien

Probablement le niveau qui peut vous donner le plus de résultats avec le moins d'efforts.

Ajustez simplement la température de vos thermostats à la baisse pour qu'elle soit dans les environs du 16°C en tout temps.

NOTE: C'est une bonne façon d'utiliser la température plutôt froide du Québec à votre avantage. J'éviterais par contre de mettre l'air climatisé dans le tapis en plein mois de juillet. Gardez ce truc-là pour quand il fait frais à l'extérieur aussi.

Ah et pas le droit d'ajouter une couche de vêtements pour contrer les effets.

En fait, je vous donne des points bonus si vous déambulez:

  • Nu-pied (+1 point)

  • En shorts (+5 points)

  • En sous-vêtements (+10 points)

  • Tout nu (+100 points)

NOTE: Les points sont échangeables contre des high-fives.

* Vous devez être habillé pour la réception des high-fives.

Niveau 4 - Prenez des douches à la James Bond

Ça fait longtemps que je connais ce truc-là, et je l'ai intégré à ma routine pendant plusieurs années.

En gros, il suffit de terminer sa douche sous l'eau la plus froide possible...

Et d'endurer ça le plus longtemps possible.

À ce qui parait, James Bond le fait dans certains films.

Si c'est pertinent pour l'agent secret le plus connu ever, y'a pas de questions à se poser right?

En plus, vous évitez l'étape de "je dois entrer dans la douche alors que je sais pertinemment qu'elle est glaciale."

(Comparable à "je dois sauter dans un volcan alors que je sais pertinemment que je vais mourir.")

Vous avez juste à tourner le robinet bin rapidement...

Pis attendre.

b1my6.jpg

Niveau 5 - Prenez des douches froides

Vraiment plus facile à écrire qu'à faire.

Votre première douche froide va probablement durer genre cinq secondes... Après quoi vous allez faire une des choses suivantes

  1. Vous allez sauter en dehors de la douche en arrachant le rideau au passage.

  2. Vous allez vous ébouillanter en essayant de recalibrer l'eau vers une température plus chaude.

  3. Vous allez crier comme une fillette.

  4. Vous allez perdre connaissance.

C'est normal. 

La première fois, c'est awkward.

Par expérience personnelle, le plus dur, c'est justement les cinq premières secondes. Passé ça, c'est de plus en plus facile de rester sous l'eau froide sans mourir.

Ce n'est absolument pas confortable, mais c'est plus facile.

**** ATTENTION ****

Limitez vos douches et  bains froids à 10 minutes.

Je vous interdis de mourir à cause de mon blogue.

Ce n'est pas un défi.

**********************

Si ça peut vous aider, j'ai répertorié (et testé) les astuces suivantes:

Astuces #1

Au lieu d'entrer sous la douche d'un seul coup, essayez de vous "saucer" comme une tite maman qui entre dans une piscine en juin. Commencez par mouiller vos jambes, puis vos bras, puis votre visage, puis votre torse et finissez avec votre dos. Si vous commencez par le dos, je vous respecte, et je vais m'assurer d'expliquer à votre famille comment vous êtes mort dans votre douche.

Astuces #2

Respirez comme une femme qui accouche. Je me fais un peu juger dans le vestiaire du gym à cause de ce truc-là, mais ça fonctionne. La respiration fait d'ailleurs partie intégrale de la formation offerte par Wim Hof . Une fois habitué à la température de l'eau, vous pouvez recommencer à respirer plus régulièrement. Essayez de ne pas hyper-ventiler.

Astuces #3

Commencez votre douche avec une eau "tiède-froide", et ajustez progressivement la température à la baisse au fur et à mesure que le temps avance. Ça va vous éviter un trop gros choc quand vous allez entrer en contact avec l'eau. (C'est probablement le truc que j'utilise le plus.)

Astuces #4

Au lieu de sortir de la douche en paniquant quand vous perdez le contrôle de votre corps, redirigez le jet d'eau vers un des murs de la douche. Quand vous êtes prêt, réorientez le jet vers vous. C'est peut-être juste psychologique, mais c'est vraiment plus difficile d'entrer une deuxième fois dans une douche glaciale.

Niveau 6 - Reconnectez avec l'hiver

Y'a rien de mieux que de faire face à l'hiver québécois en bobettes.

Bon... C'est pas vraiment possible d'atteindre ce niveau-là en ce moment....

Mais préparez-vous, parce que l'hiver prochain, j'vais avoir un défi pour vous :)