Attraper des minutes

J’mentirai pas, j’écris su’l coin d’une table en ce moment.

Je viens de réaliser que demain c’est le 1er janvier 2017.

Et pourtant, je savais très bien qu’on était le 31 décembre 2016. Fouille-moi pourquoi, j’avais pas fait le lien entre les deux dates.

Et là, je tapoche sur mon clavier à toute vitesse parce que j’ai décidé que ma résolution 2017, ça allait être de couper les réseaux sociaux pendant 1 an. L’affaire, c’est que j’ai vraiment envie de mener cette résolution là à terme, pi que d’une certaine façon, je sens le besoin de l’afficher clairement quelque part pour m’engager officiellement à le faire.

Pour être honnête, la première chose que j’ai faite, ça a été de l’écrire sur Facebook… Faque tu peux déjà remarquer que j’ai des réflexes.

Et c’est un peu pour ça que je veux prendre une pause.

Je ne me considère pas du tout comme accro aux réseaux sociaux, mais je peux quand même sentir une présence dans le fond de ma poche en tout temps. Et ça m’agace. Ça m’agace de surprendre mon cellulaire dans ma main alors qu’il était dans une de mes poches 5 secondes plus tôt. Le mozusse s’amuse à grimper dans ma main sans m’avertir. Le pire, c’est que ça peut parfois me prendre un bon moment avant de réussir à l’attraper pour le remettre dans son trou. Et malheureusement, des minutes, c’est plus difficile à attraper qu’un cellulaire.

Et puis c’est des minutes que j’ai envie d’investir ailleurs. Sur des projets… Sur des aptitudes … Sur des êtres humains… Ou juste sur l’ennui. Genre regarder un plafond pi écouter ce que j’ai à me dire.

Heureusement, vous pourrez me suivre sur Snapchat pour voir comment je gère ça au day-to-day.

Malheureusement, c’est une joke.

Une chose est certaine, je vais mettre pas mal te temps sur ce site web là...

On verra bin c'que ça va donner.

- Vince

Vince Simar